Accueil » Actualités par quartiers » Archives pour octobre 2017

Mois : octobre 2017

COMMUNIQUÉ 19/10/2017 – Gestion de l’eau à Aubervilliers : les membres de l’Alliance se sont mobilisés pour se faire entendre

Réunion publique sur la Régie publique de l’eau : les habitants d’Aubervilliers se sont mobilisés pour se faire entendre auprès des autorités publiques

Ce jeudi 19 octobre 2017, la mairie d’Aubervilliers avaient invité les habitant∙e∙s de la ville à un débat autour de l’entrée ou non en régie publique de l’eau. L’Alliance Citoyenne a répondu présente et remercie la maire de cette démarche. Après une heure d’intervention de la Maire, du SEDIF, une représentante d’Eau de Paris et M. Amard, la parole a été donnée à la salle.
Au lendemain de cette réunion publique, M. Braouzec signait avec les présidents de deux autres communauté de communes de région parisienne, leur volonté de ne signer qu’un renouvellement pour 2 ans de leur adhésion au SEDIF, afin de laisser le débat citoyen avoir lieu et que les alternatives à la gestion par le SEDIF de l’eau soient sérieusement étudiées.
Nous nous félicitons de cet avancée significative qui intervient après de longues semaines d’action de la part des membres de l’alliance !
L’Alliance Citoyenne remercie la mairie de cette démarche, et a pu, avec une vingtaine de militants exprimer le point de vue des habitants d’Aubervilliers sur le débat concernant l’eau qui traverse la ville depuis quelques mois maintenant.
L’Alliance Citoyenne a posé deux sujets essentiels : le prix de l’eau sur la commune et la gestion de l’eau par l’OPH.

Le prix de l’eau doit baisser et s’aligner celui de Paris !

En effet, comme l’a rappelé M. Laurent Moity, l’un des porte-paroles de l’Alliance Citoyenne, le prix du mètre cube d’eau « est à 1€ de plus à Aubervilliers alors que nos revenus moyens sont deux à trois fois plus élevés à Paris ! On est hors normes. » . Pour une famille de quatre personnes, cela signifie que les habitants paient en moyenne 150€ de plus par an à Aubervilliers qu’à Paris. Pour ajouter à la situation invivable, ce prix a varié trois fois sur la dernière année : 4,30€, puis 4,22€, et enfin 4,27€.
« Nos foyers ne peuvent pas subir des hausses et des baisses du prix de l’eau de cette manière. Ce n’est pas possible et ce n’est pas gérable. » ont rappelé les habitants.
« Dans tous les cas, qu’on ait une régie publique ou qu’on n’ait pas de régie publique, ce qu’on veut d’abord, c’est payer l’eau à un prix équitable et qui soit toujours le même pour tout le monde. »

OPH : L’Alliance Citoyenne exige la fin des promesses en l’air et l’arrêt immédiat des prélèvements de 20€

L’Alliance Citoyenne a rappelé aux autorités municipales qu’une bonne gestion de l’eau, efficace et démocratique, commence par une bonne gestion dans l’Office Public de l’Habitat d’Aubervilliers. Les habitants se mobilisent en effet depuis plusieurs mois pour dénoncer des facturations d’eau qui pèsent dans le budget des foyers. Ces sommes peuvent monter jusqu’à plusieurs centaines voire milliers d’euros !
M. Daguet, président de l’OPHLM, et Mme la Maire s’étaient engagés à geler les prélèvements de 20€ sur les quittances de loyer. Or, les prélèvements continuent ! L’Alliance Citoyenne s’est mobilisée contre ce mépris à l’encontre des habitants et exigent des autorités qu’elles respectent leurs engagements : le moratoire sur les dettes doit commencer dès maintenant !

La colère des habitants d’Aubervilliers doit être entendue.

M. Igor Erman, autre porte-parole de l’Alliance Citoyenne, a distribué à la tribune les revendications des habitants et rappeler à la Mairie que nous sommes organisés dans un collectif pour nous faire entendre.
Il s’agit du budget des foyers d’Aubervilliers, de leur organisation quotidienne, et l’Alliance Citoyenne restera mobilisée jusqu’à ce que ses revendications soient entendues.