Accueil » Actualités par quartiers » A Jouhaux, les habitants marchent pour dénoncer l’abandon des pouvoirs publics dans les quartiers

A Jouhaux, les habitants marchent pour dénoncer l’abandon des pouvoirs publics dans les quartiers

Les membres de l’Alliance demandent l’ouverture d’une salle dédiée aux jeunes pour résoudre les problèmes de squat

Le 16 Février, les membres de l’Alliance Citoyenne de Jouhaux ont mené une marche collective jusqu’au siège de la députée PS, Geneviève Fioraso. Deux semaines après l’incendie volontaire qui avait mis en danger les habitants de la tour du 3 rue du 140ème RIA, le 30 Janvier, ils sonnaient l’alarme pour dénoncer la passivité des pouvoirs publics face à la dégradation inexorable de leurs conditions de vie. Ils souhaitent trouver des solutions qui permettent de garder des bonnes relations avec les jeunes du quartier, désoeuvrés par l’abandon des pouvoirs publics.

“​Nous allons aux jusqu’à nos représentants puisqu’ils ne viennent pas à nous” ​ expliquait alors Elizabeth Rahmani habitante de la tour et porte parole de l’Alliance.

Le problème du squat des jeunes dans les tours rend les conditions de vie insupportables aux habitants. Aucune réponse publique n’est apportée: les jeunes n’ont pas de lieu à leur disposition pour se réunir. Des événements catastrophiques se succèdent: l’incendie du 30 Janvier au 3 rue du 140ème RIA rappelle celui qui avait eu lieu fin Janvier 2015, au numéro 5 de la même rue.

La députée Geneviève Fioraso appuie la demande des habitants auprès du maire de Grenoble

Les membres de l’Alliance Citoyenne se mobilisent pour une meilleure garantie de leur sécurité, et la recherche de solutions concrètes pour l’accompagnement de ces jeunes désoeuvrés, abandonnés par l’État. Ils lançaient un appel à Geneviève Fioraso, députée PS de la première circonscription d’Isère, afin qu’elle fasse pression sur la Mairie et Actis: ils demandent à être relogés et demandent l’ouverture d’une salle dédiée aux jeunes.

La députée soutient la demande des habitants et a demandé à Eric Piolle, dans un courrier officiel, d’accepter une rencontre avec les habitants autour de la demande d’équipements pour la jeunesse dans le quartier.

 

Marche citoyenne du 17 Février jusqu’au siège de la députée Geneviève Fioraso

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.