[Grand Lyon] Les habitants du quartier St Jean rejoignent l’Alliance Citoyenne pour renforcer leur pouvoir d’agir

Les membres de l’Alliance Citoyenne se rassemblent au sein de syndicats pour défendre des causes communes, l’un des premiers syndicats organisés est celui des locataires. Ainsi, les membres d’un même quartier ou bailleur social s’organisent au sein de l’Alliance Citoyenne autour de problématiques liées à leur logement pour pouvoir être écoutés et respectés par leur bailleur social et obtenir l’amélioration de leur habitat et cadre de vie.
 
A Villeurbanne, des dynamiques de participation citoyenne se développent de plus en plus, qu’elles soient à l’initiative de la ville comme avec le lancement de l’Assemblée citoyenne, en novembre dernier, ou à l’initiative d’habitants, comme l’organisation du conseil citoyen du quartier St Jean. Les habitants s’impliquent de plus en plus au sein de ces dynamiques, c’est notamment le cas de Samira, investie à la fois au sein de l’Assemblée citoyenne de Villeurbanne et au sein du conseil citoyen du quartier de St Jean. Convaincue par la force du collectif et la méthode de l’Alliance Citoyenne pour renforcer le pouvoir d’agir, elle profite d’un conseil citoyen du quartier de St Jean pour inviter un organisateur de l’Alliance Citoyenne du Grand Lyon à présenter l’association, son fonctionnement et ce qu’elle peut apporter pour les habitants.
 
A la suite de cette présentation, des habitantes de la résidence des Roseaux se saisissent de cette dynamique, dont Michelle, présidente de l’association des locataires de St Jean. Cette initiative se déploie également sur la 2ème résidence du quartier, celle des Peupliers. Ainsi, en ce début d’année 2022, des habitants des résidences (Roseaux et Peupliers) du quartier St Jean lancent une mobilisation pour que les deux résidences soient intégrés au sein du projet ANRU (Agence Nationale de Renouvellement Urbain) et ainsi obtenir des réhabilitations.

Le 10 février, réunis en assemblée, des habitants décident de se constituer en  syndicat de locataires Roseaux-Peupliers au sein de l’Alliance Citoyenne du Grand Lyon. Ils ont ainsi élu un comité et leur portes paroles pour les représenter. A la suite de cette création, un courrier annonçant leur intégration au sein de l’Alliance Citoyenne a été envoyé à la direction du bailleur social EMH (Est Métropole Habitat) accompagné des demandes collectives des habitants et de la pétition face au projet ANRU. Le bailleur social a su donner rapidement un accueil positif à cette dynamique en accueillant les porte-paroles le 15 mars en présence de la directrice générale, qui a pu leur proposer un plan pour programmer des travaux de rénovation énergétique sur les deux résidences.

Ainsi, l’organisation de ces habitants au sein de l’Alliance Citoyenne du Grand Lyon et la reconnaissance institutionnelle du
bailleur social annoncent des dynamiques en faveur de la démocratie locale et de la solidarité dans le logement social.